Biographie                                Créations                                Techniques                                  Contact

Gaufrage

lune.png

Le gaufrage consiste à mettre en relief le papier par l’intermédiaire d’une matrice gravée (femelle) et d’une contrepartie (mâle).

C’est tout simplement la création de bas-relief. Cela fait remonter ce savoir-faire à la Mésopotamie ancienne durant laquelle les empereurs et dignitaires utilisaient des sceaux-cylindres en guise de signature. La matrice gravée ( le cylindre de pierre ) était alors roulée sur des tablettes d’argile afin d’y créer une empreinte.

 

La technique en tant que telle du gaufrage sur papier connaît un essor lorsque l’empire britannique souhaite cartographier son empire maritime. C’est alors grâce à la capacité de représentation des reliefs de la technique que les marins anglais connaitront mieux les fonds et les côtes escarpées de leur vaste territoire.

 

Depuis plus d’un siècle cette technique est devenue une spécialité française. Elle est avant tout utilisée dans l’univers du packaging afin de mettre en valeur une marque ou un produit. Les maisons de luxe françaises l’utilisent énormément en parallèle du marquage à chaud afin de réaliser des outils de communication premium.

établi - bleu II + soufflerie.tif

Marquage à chaud

gratoir bleu + soufflerie.tif

Le marquage à chaud est un lointain cousin de la dorure à la feuille d’or.

Le procédé consiste à déposer une fine couche de métal teinté sur du papier par l’intermédiaire d’une matrice gravée (tampon métallique). Une fois chauffée à une centaine de degrés et en utilisant la pression adéquate la matrice permet donc de créer un motif métallique pouvant être de teintes variées (or, argent, coloré , etc).

Cela permet de créer des éclats incomparables ainsi que des finesses dans le rendu des brillances et des lumières.

 

Tout comme le gaufrage cette technique est aujourd’hui utilisée dans un objectif commercial dans l’univers de la publicité et du marketing.

 

Je me réapproprie ces médiums à des fins artistiques dans le but d’écrire mon univers en relief et en lumière.

Gravure & Impression

presses bleues .tif

Pour le gaufrage les matrices peuvent être gravées à la main ou en numérique. Les outils de gravure manuelle ont très peu changé au fil des siècles. Les burins, échoppes et onglettes sont toujours à l’ordre du jour.

En ce qui concerne les fers à dorer utilisés pour le marquage, ceux-ci sont aujourd’hui gravés chimiquement ou grâce à une commande numérique.

 

J’imprime mes estampes en gaufrage sur une presse Krause de 1902. Celle-ci fut construite en Allemagne à Leipzig puis elle fut longtemps utilisée dans une imprimerie à Belfort.

Elle prend son service à mes côtés à partir de 2014 où je l’installe à Pantin.

Pour le marquage à chaud j’utilise 3 presses Cannac fabriquées à Paris en 1960 environ.

tete bouc.png
jackalope.png